Royaume-Uni: Baisse du taux de l’impôt sur les sociétés à 19% en 2017 et 18% en 2020

Le chancelier de l’Echiquier a présenté un nouveau budget pour 2015 devant la chambre des Communes aujourd’hui.

Il s’agit du premier budget de la nouvelle législature après les élections du 7 mai.

George Osborne a déclaré que ce budget mettait la sécurité au premier plan et qu’il s’agissait « d’un grand budget pour un pays ayant de grandes ambitions », mettant notamment l’accent sur la réforme de l’éducation, du système social ainsi que sur l’investissement dans les infrastructures et la constitution d’un pôle économique fort au nord de l’Angleterre (‘Northern Powerhouse’).

Il a également déclaré :

La Grande-Bretagne dépense encore trop, emprunte trop et sa faible productivité montre que nous ne construisons pas assez, nous ne formons pas assez et nous n’investissons pas assez.

Le budget s’appuie sur le cadrage macro-économique actualisé de l’Office for Budget Responsibility (OBR) avec notamment :

  • des prévisions de croissance pratiquement inchangées pour 2015 et 2016 (2,4% et 2,3% respectivement) mais revues à la hausse entre 2017 et 2020 (2,4% au lieu de 2,3%)
  • une inflation maitrisée qui converge vers la cible de 2%: 0,1% en 2015, 1,1% en 2016 et 2% en 2020
  • un chômage qui poursuit sa décrue : 6,2% en 2014, 5,4% en 2015 et 5,1% en 2016
  • un déficit (au sens de Maastricht) qui poursuit sa baisse : 5,1% du PIB en 2014 puis 4% en 2015 avec un objectif d’équilibre des comptes publics à l’horizon 2019-20
  • la dette publique (au sens de Maastricht) sous les 80% du PIB à l’horizon 2019-20

George Osborne a annoncé des baisses de dépenses de 37 milliards de livres lors des cinq prochaines années dont 12 milliards proviendront du système social et 5 milliards de la lutte contre l’évasion fiscale et de la correction des déséquilibres du système fiscal. Le reste sera à la charge des ministères et les détails seront précisés lors de la Spending Review cet automne.

En matière de politique économique, George Osborne a notamment annoncé les mesures suivantes:

  • baisse du taux de l’impôt sur les sociétés à 19% en 2017 et 18% en 2020 (ce taux a été réduit de 28% à 20% entre 2010 et 2015)
  • le niveau du crédit d’impôt investissement sera fixé à 200.000 livres de façon permanente à partir de 2016
  • la taxe sur les bilans des banques sera progressivement abaissée (de 0,21% à 0,1%) lors des six prochaines années et son champ exclura les filiales à l’étranger à partir de 2021
  • création d’une taxe de 8% sur les bénéfices des banques en sus de l’impôt sur les sociétés en 2016
  • hausse du seuil d’imposition à l’impôt sur le revenu à 11.000 livres en avril 2016
  • suppression du statut de non-domicilié permanent en 2017: toute personne ayant résidé au Royaume-Uni pendant une durée de 15 ans lors des 20 dernières années sera considérée comme étant fiscalement domiciliée au Royaume-Uni
  • les crédits de la Défense seront sanctuarisés avec une hausse du budget de 0,5% en termes réels chaque année
  • l’habitation principale sera exclue du champ des droits de succession à partir de 2017
  • création d’une taxe d’apprentissage sur les grandes entreprises pour financer la formation de 3 millions d’apprentis d’ici à 2020
  • des prêts étudiants remboursables lorsque ceux-ci gagneront plus de 21.000 livres par an
  • la rémunération dans le secteur public augmentera de 1% par an entre 2016 et 2020
  • refonte du salaire minimal obligatoire, qui passera de 6,50 livres par heure aujourd’hui à neuf livres d’ici à 2020 pour les plus de 25 ans
  • amplification de la lutte contre l’évasion fiscale
  • plafonnement des diverses allocations à un maximum annuel de 23.000 livres par ménage vivant à Londres, contre 26.000 livres aujourd’hui. Cette somme sera ramenée à 20.000 livres en dehors de la capitale

    From:L’ambassade de Grande-Bretagne à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :