Entreprendre à Londres. REPERES. Un environnement fiscal stable

10 000 start-up utilisent les services des 32 incubateurs et accélérateurs d’entreprises installés à Londres. Le taux de réussite de ces entreprises est de 25 %.

Les secteurs technologiques que s’emploient à attirer les autorités britanniques sont: le « big data », l’espace, la robotique, la biologie de synthèse, la médecine régénératrice, l’agri-technologie, les nanotechnologies, les énergies renouvelables.

L’impôt sur les sociétés passera de 21 % à 20 % l’an prochain.

Grâce au crédit recherche, une livre sterling dépensée en recherche et développement produit 2,25 livres de déduction d’impôts.

-La Croix-

Pour créer votre société à Londres contactez-moi:
Dominique IAKHLEF
Inline image 1

Au sein du groupe des vingt principaux pays de la planète (G20), la Grande-Bretagne se place au deuxième rang pour l’accès aux capitaux, au quatrième rang pour la qualité de sa régulation et sa fiscalité. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :