« Le Royaume-Uni, une destination de choix pour les entrepreneurs », par l’ambassadeur de Grande-Bretagne

 

Sir Peter Ricketts, ambassadeur de Grande-Bretagne
© C. Powell

  Sir Peter Ricketts, ambassadeur de Grande-Bretagne en France, met en avant le savoir-faire de l’industrie britannique, notamment dans l’automobile et l’ingénierie de pointe. Selon lui, les opportunités commerciales outre-Manche sont nombreuses pour les entreprises françaises notamment par ce que les entreprises y investissent une grande part de leur chiffre d’affaires dans l’innovation. Ses propos font échos à ceux du premier ministre britannique David Cameron qui avait déclaré « dérouler le tapis rouge » aux sociétés françaises lors du G20, en juin dernier.

Il y a un mythe répandu en France qui consiste à croire que le secteur industriel en Grande-Bretagne a presque disparu au cours des vingt dernières années. Beaucoup de gens sont surpris d’apprendre qu’il est en fait beaucoup plus important qu’en France. Nous le devons en grande partie à notre secteur de l’ingénierie de pointe.

Prenons le cas de l’industrie automobile, un rapport établi par le gouvernement britannique et l’Automotive Council (l’organe central de l’industrie automobile) a évalué à plus de 3 milliards de livres sterling (3,6 milliards d’euros, ndlr) les opportunités commerciales au Royaume-Uni à la disposition des sociétés d’ingénierie. Nous tenons à assurer aux investisseurs qu’ils trouveront au Royaume-Uni des opportunités intéressantes, les talents, les capacités de recherche et de développement, et le personnel adéquat qui leur permettront d’y prospérer.

Le pays des grandes premières industrielles

Le succès du Royaume-Uni dans le domaine de l’ingénierie de pointe est aussi ancien que la notion d’ingénierie elle-même. La Grande-Bretagne a peut-être été le premier pays à s’industrialiser mais notre esprit d’innovation ne s’est pas arrêté là. La liste de grandes premières jalonne tout le XIXème siècle et se poursuit au XXème. Le premier moteur à réaction est britannique tout comme le chemin de fer. La Formule 1 telle que nous la connaissons aujourd’hui, avec ses matériaux à la pointe de la technologie, a également été développée, testée et produite en Grande-Bretagne qui l’a ensuite exportée. Nombre de marques de voitures célèbres comme Bentley, Jaguar, Rolls Royce, Aston Martin, Mini, sont toutes britanniques.

Le moteur de l’innovation

Avec un chiffre d’affaires d’environ 50 milliards de livres sterling (60 milliards d’euros), le secteur automobile britannique emploie aujourd’hui plus de 700 000 personnes, et ses excellents ingénieurs ainsi que ses usines de premier ordre sont réputés dans le monde entier. Il est également devenu la référence mondiale en termes de technologies à faible émission de carbone.

L’innovation est au coeur du secteur automobile britannique, qui investit une part considérable de son chiffre d’affaires – plus de 1,5 milliards de livres sterling par an (1,8 milliard d’euros) – dans la recherche et le développement. À Sheffield, ITM Power, entre autres, a développé un électrolyseur à bas prix qui convertit l’énergie renouvelable ou l’électricité aux heures creuses en hydrogène utilisé comme carburant pour les voitures.

Malgré les rachats par des groupes étrangers, la production reste au Royaume-Uni

Au cours des 25 dernières années, la transformation du secteur dans le monde entier a amené les sociétés britanniques à évoluer en même temps. Nombre d’entre elles ont été vendues à des acquéreurs à l’étranger ; après tout, le Royaume-Uni est l’une des économies les plus ouvertes au monde. Il n’en reste pas moins que l’esprit d’invention, le génie créatif et l’ingénierie de très haut niveau qui ont produit la Jaguar E, l’Aston Martin DB5 et la Mini demeurent les fondements sur lesquels s’appuient les nouveaux propriétaires.

Aujourd’hui, l’excellence de l’ingénierie automobile britannique se retrouve dans la Jaguar moderne, appartenant à une société étrangère, certes, mais conçue et produite en Grande-Bretagne. Il en est de même pour les voitures Nissan. L’ingénierie et le design britanniques font partie intrinsèque de la Mini à la fois classique et moderne. Idem pour Land Rover.

En effet, 1,39 million de véhicules ont été fabriqués au Royaume-Uni l’année dernière. Sur cette masse 75% des voitures et 73% des véhicules utilitaires ont été vendus à l’étranger. Il y a une compétition mondiale pour les investisseurs dans le secteur des hautes technologies comme l’industrie automobile. Le gouvernement britannique fait tout ce qu’il peut pour faire du Royaume-Uni un lieu attractif pour les investissements dans le secteur de l’ingénierie.

Le financement des travaux de recherche

Il finance à hauteur de 16,5 millions de livres sterling (19,7 millions d’euros) les nouveaux travaux de recherche et de développement sur les véhicules à faible émission de carbone et il met également en place un campus national pour l’innovation automobile (NAIC), d’un coût de 92 millions de livres sterling (110 millions d’euros), à l’université de Warwick.

Le Royaume-Uni se prévaut de l’une des mains d’oeuvre les plus hautement qualifiées et productives au monde. Le gouvernement britannique veut donc tirer parti des atouts spécifiques au Royaume-Uni. Des crédits d’impôts accordés à la recherche et au développement pour soutenir les investissements dans le Royaume-Uni – un des plus bas taux d’imposition sur les sociétés parmi les pays du G7 – et la garantie que le gouvernement du Royaume-Uni a placé le commerce, l’investissement et des réglementations favorables aux entreprises sont au coeur de son programme.

Nous travaillons à faire du Royaume-Uni une destination de choix pour les entrepreneurs, dans les secteurs de l’industrie automobile et de l’ingénierie de pointe.

Sir Peter Ricketts, Ambassadeur de Grande-Bretagne en France

Pour créer votre société en Angleterre contactez-moi:
Dominique Iakhlef

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :